Logo Pisourd
Santé

> Bien-être


haut de la page

fondContentTop

57 vidéos dans ce chapitre

boutonsAgrandir la zone

Texte taille normale Texte taille + Texte taille ++ Imprimer
 
 
 

Que faire en cas d'accident ?

1. Éviter un nouvel accident

- Avant tout, essayez de garder votre calme. Il est important que vous ayez les bons réflexes.
- Ralentissez et allumez vos feux de détresse.
- Garez correctement votre véhicule, si possible après le lieu de l’accident et laissez vos feux de détresse allumés.
- Faites descendre immédiatement vos passagers et mettez-les à l’abri sur le bas-côté, à quelques distances de la route. Sur une autoroute, ne les laissez pas sur la bande d’arrêt d’urgence, mais faites les rapidement passer derrière les barrières de sécurité.
- Demandez aux autres témoins d’en faire autant, s’ils ne l’ont pas encore fait.
- Si vous êtes sur l’autoroute, ne quittez pas le trafic des yeux : à 120 km/h, un véhicule parcours chaque seconde une distance équivalente à une file d’une dizaine de voitures à l’arrêt !
- Prévenez les automobilistes en balisant la zone. Placez le triangle de pré-signalisation au moins 200m de l’accident. Agitez un linge blanc ou une lampe électrique (la nuit).
- Faites ralentir la circulation (dans les 2 sens si cela est possible et nécessaire) par des témoins placés sur les bas-côtés de la route.
- Demandez aux témoins qui ne peuvent se rendre utile, de circuler.
- Veillez à ce que personne ne fume à proximité de l’accident (les réservoirs d’essence des véhicules pouvant être endommagés).
- Coupez le contact des véhicules accidentés et serrez leur frein à main.

2. Alerter ou faites alerter les secours

Après avoir évalué rapidement l’état et la situation des victimes : alertez ou faites alerter les secours (donnez-leur un maximum de renseignements, pour qu’ils puissent envoyer des moyens adaptés à la situation). Si vous êtes sourd et seul, pour appeler les secours, il vous faut passer par le Relais Procom : avec un natel muni de Java, vous pouvez passer par le site du Relais Procom sur Internet et cliquer sur Urgences; sinon, vous pouvez envoyer un SMS au no 079/702 29 16 en notant URGENCE comme premier mot.

Sur les autoroutes et voies rapides, utilisez les bornes d’appel d’urgence, elles indiqueront automatiquement votre position aux services d’urgence.

3. Occupez-vous des blessés

En attendant l’arrivée des secours, venez en aide aux blessés : réconfortez-les, rassurez-les, couvrez-les. Dès que la police ou les équipes de secours sont sur les lieux, soumettez-vous à leurs ordres.

Les erreurs à éviter :

- S’il n’y a pas de danger immédiat, ne cherchez pas à sortir les blessés de leurs voitures.
- En cas de grave danger, lors de l’éventuelle extraction d’un blessé d’une voiture, évitez les mouvements de torsion qui pourraient aggraver une éventuelle lésion de sa moelle épinière.
- Ne vous occupez pas en priorité des blessés de “seconde urgence” (fractures, brûlures, ...). Les blessés prioritaires sont ceux qui présentent des hémorragies importantes ou qui risquent l’asphyxie.
- Si l’accidenté est un motard, ouvrez la visière de son casque, mais ne le lui enlevez pas.
- Ne laissez jamais un blessé inconscient dans une position où il risque de s’étouffer avec son sang ou ses vomissements; placez-le en position latérale de sécurité.




Source : 1 et 2. © Les Mains pour le Dire
Bibliographie : Police Cantonale Vaudoise, Que faire en cas d'accident ?, 2009
Prévention routière.ch, fiche Bien réagir face à un accident ?, 2010

3. © Les Mains pour le Dire
Bibliographie : Police Cantonale Vaudoise, Que faire en cas d'accident ?, 2009
Prévention routière.ch, fiche Bien réagir face à un accident ?, 2010
Prévention routière.ch, fiche Que faire pour alerter les secours ?, 2010

Fonds d'écran (dans leur ordre d'apparition)
© Daniel Bujack - Fotolia.com
© vekha - Fotolia.com
© Bersanelli - Fotolia.com


www.pisourd.ch - 21/10/2017