Logo Pisourd
Drogues

Liens


Quiz


Vidéos en langue des signes française (LSF)


Dictionnaire


Questions-réponses


haut de la page

fondContentTop

486 vidéos dans ce thème

boutonsAgrandir la zone

Texte taille normale Texte taille + Texte taille ++ Imprimer
 
 
 

Drogues

Les drogues ont toujours fasciné. Surtout celles qu’on appelle “psychotropes” qui agissent sur l’humeur et sur la perception de la réalité (alcool, cannabis, hallucinogènes, par exemple).

Au début, sous l’effet des drogues, la vie peut sembler plus facile à vivre, les relations plus simples, les douleurs moins vives, les difficultés pour un moment oubliées.

Certaines drogues renforcent même, pour un certain temps, la créativité, d’autres peuvent faire croire que la force de travail est multipliée. Le but recherché, avec certaines substances, est de calmer, voire de faire disparaître les angoisses. On peut alors avoir l’impression que l’on a retrouvé sa sérénité et que les relations avec les autres se sont améliorées. On a l’impression, on croit… Tout cela est illusoire et peut tourner vite au cauchemar !

Souvent les consommateurs de drogue connaissent une période euphorique. Elle est suivie, dans bien des cas, par une autre où l’habitude de la consommation s’étant installée, les effets de la drogue perdent de leur intensité. Pour retrouver alors les mêmes sensations, il arrive que les consommateurs augmentent les doses ou fassent des mélanges. Le risque de ne plus pouvoir s’en passer accroît et le plaisir peut alors faire place à la peur du manque. C’est ce que l’on appelle la dépendance.

Tous les consommateurs n’en arrivent pas là, mais les drogues peuvent finir par prendre tant de place dans la vie de quelqu’un – cela dépend de sa vulnérabilité, son contexte de vie, ses relations – qu’elles en deviennent indispensables. On n’est plus alors dans l’envie mais dans le besoin et dans la nécessité de consommer. On a alors perdu une grande partie de notre liberté !


www.pisourd.ch - 29/05/2017