Logo Pisourd
Travail / Formation

< retour

24/10/2003  Travail au noir

Question  travailler « au noir », c’est mauvais?

Réponse  Oui, le travail « au noir » est mauvais.

En Suisse, la loi oblige chaque employeur à payer pour ses employés, en plus du salaire, des charges sociales. Ces charges sociales sont une protection pour la personne qui travaille. Elles permettent par exemple d’assurer l’employé en cas d’accident professionnel, de cotiser pour la retraite, de cotiser pour l’assurance chômage,…

Il faut savoir qu’une personne qui engage des travailleurs « au noir » cherche à ne pas payer ces charges sociales. C’est une pratique illégale.

En travaillant au noir, la loi ne te protège pas. Ainsi ton employeur peut te licencier sans raison valable, il peut te demander de travailler beaucoup plus que ce que la loi n’autorise, il peut ne pas te donner de vacances,…
De plus, le travail « au noir » ne te permettra pas de mettre de l’argent de côté pour ton AVS. Les années travaillées « au noir »ne te donneront aucune aide si tu te retrouves au chômage,…
Plus grave encore, si tu as un accident sur ton lieu de travail, tu ne sera pas assuré et les frais de médecin ou d’hôpital (qui sont très chers !) seront à ta charge.

Il y a donc beaucoup de risque à travailler au noir.


< retour à la liste

> Poser une question



haut de la page


Cette partie est gérée par Les Mains pour le Dire en partenariat avec une Conseillère en orientation mandatée par LMD.

fondContentTop

516 vidéos dans ce thème

boutonsAgrandir la zone

Texte taille normale Texte taille + Texte taille ++ Imprimer
 
 
 

www.pisourd.ch - 12/08/2020