Logo Pisourd
Violences

> Maltraitance


haut de la page

fondContentTop

4 vidéos dans ce chapitre

boutonsAgrandir la zone

Texte taille normale Texte taille + Texte taille ++ Imprimer
 
 
 

Maltraitance psychologique, c'est quoi ?

Sont appelés mauvais traitements psychologiques des pressions qui rendent triste, inquiet, malheureux. C’est une forme de mauvais traitements qui ne laisse pas de traces physiques, mais qui perturbe le développement des enfants ou des adolescents. Ils sont souvent difficiles à voir et à prouver: ils ne laissent pas de traces sur le corps comme les coups, mais ce sont aussi des souffrances.
On peut parfois avoir le sentiment d’être traité de façon injuste, mais lorsque dans une relation cela devient répétitif, c’est de la maltraitance psychologique. Il ne faut pas attendre que cela devienne invivable pour réagir.

Parmi les mauvais traitements psychologiques, il y a entre autres:

- les exigences trop grandes, qui ne correspondent pas aux possibilités de l’enfant ou de l’adolescent;
- le fait d’être toujours mis en échec, le fait que tout ce que l’on fait n’est jamais jugé suffisant, jamais assez bien;
- le fait d’être humilié, rabaissé, insulté, de s’entendre dire qu’on est stupide, bon à rien, qu’on est un fardeau. La violence verbale fait partie des mauvais traitements psychologiques;
- le fait de ne pas se sentir aimé;
- le fait d’être rejeté, abandonné;
- le fait d’être le bouc émissaire, sur qui retombent tous les torts;
- le fait de devoir prendre parti pour son père ou sa mère lorsqu’ils sont en conflit (disputes, séparation, divorce).

Il y a encore une multitude de mauvais traitements psychologiques, trop pour qu’on les décrive tous ici.
Le premier remède contre ce type de maltraitance est toujours d’en parler.


www.pisourd.ch - 08/08/2020