Logo Pisourd
Monde des sourds

> Surdité


haut de la page

fondContentTop

12 vidéos dans ce chapitre

boutonsAgrandir la zone

Texte taille normale Texte taille + Texte taille ++ Imprimer
 
 
 

Implant cochléaire > Réglages et rééducation : quand et comment ?

Le premier réglage intervient entre deux et six semaines après l’opération, temps nécessaire à la cicatrisation. Ce réglage n’est qu’une activation électrique des électrodes, ce qui permet de vérifier leur bon fonctionnement. Chacune des fréquences est activée puis testée. Le patient entend alors des “bips” approximatifs. Cet instant n’est pas très agréable pour le patient, car ces premières sensations auditives sont très approximatives. D’ailleurs, pour le technicien, ce moment n’est également pas très agréable, car il ne peut savoir comment va réagir son patient.

Les réglages suivants se font de jours en jours ou de semaines en semaines, en fonction des besoins du patient. Ces réglages vont affiner les réglages précédents jusqu’à en atteindre un qui allie confort et qualité d’écoute.

La rééducation d’une personne implantée est axée sur l’oralisme, car le but est bien évidemment de rétablir ou d’instaurer la boucle audio-phonologique, c’est-à-dire de restaurer le cycle “naturel” de la parole, d’en donner la qualité et la quantité suffisante pour la communication.

Définir avec exactitude la fréquence et la durée des séances rééducatives m’est impossible, car chaque parcours est différent. Toutefois, il est dit que durant les deux premiers mois les séances sont extrêmement intensives, à raison de trois ou cinq fois par semaines.

Après un premier but qui est d’entendre, le second but de l’implant est de comprendre le langage et, idéalement, de pouvoir parler. Dès lors, les personnes implantées et leur entourage ont souvent des attentes très exigeantes et pressentes sur cet aspect. Il incombe donc au logopédiste de ramener ces familles à la réalité et de leur faire accepter que c’est un long travail d’endurance qui les attend. Entre le moment où une personne implantée commence à entendre et où elle commence à comprendre le langage, se passe une période d’environ quatre ans, que l’on soit jeune enfant ou non.




Source : Umiker V. (2007), L'implant cochléaire : sa divergence est-elle toujours d'actualité ? Genève: Institut d'études sociales


www.pisourd.ch - 17/11/2017