Logo Pisourd
Travail / Formation

> Travail


haut de la page

fondContentTop

43 vidéos dans ce chapitre

boutonsAgrandir la zone

Texte taille normale Texte taille + Texte taille ++ Imprimer
 
 
 

KEFAIR - Gestionnaire de vente

Elodie Collomb, 24 ans, gestionnaire de vente

J’arrive le matin je bois mon petit café je met en place les nouveautés, je reçois les prix par fax, mettre les alarmes mettre par taille, mettre les prix dessus.

J’ai choisi ce métier pour la diversité des habits qu’il y a ici, les différents look on passe autant du streetware au gothique, au techno, au costard et c’est ça qui est juste cool!

Il faut laisser la personne venir car il y a beaucoup de clients qui sont introvertis et qui ne supportent pas qu’on vienne directement vers eux donc s’ils sont un petit peu réticents, après ils vont plutôt partir du magasin que rester.
Ma politique c’est que la personne revienne, qu’elle soit contente. C’est prendre du temps avec elle, lui montrer tout ce que moi je sais qui pourra lui plaire et qu’elle revienne parce que j’ai donné un moment à cette personne, qu’elle va être contente et se dit “ah elle se fout pas de ma gueule”.

La majeure partie des gens ne sont pas taille mannequin, ils ont pas une taille 34 il y a
il y a beaucoup de jeunes filles qui ont aussi des formes, qui ont des hanches et puis moi je trouve très dommage de pas pouvoir s’habiller parce qu’on a des formes parce qu’on a tous le droit d’avoir un look comme on a envie, de s’exprimer par notre look aussi et puis voilà.

Mais avec une cliente qui voudra des jeans je peux autant m’éclater qu’avec quelqu’un d’autre qui voudra pour un striptease, pour une soirée ou comme ça; ce qui est bien c’est qu’on a vraiment une clientèle de 7 à 77 ans.

Il y a des jours où je m’habille en Jeans et T-shirt et d’autres jours où je mets ce genre d’habits car j’aime beaucoup en fait le style; de porter une tenue tu vas peut-être plus facilement la vendre ou pouvoir la conseiller certaines personnes, c’est ça qui est assez chouette.

Ce que j’aurais à donner comme conseils aux jeunes d’aujourd’hui qui ont envie de faire ce métier : qu’il faut aimer le contact avec la clientèle, qu’il faut aimer conseiller les gens, qu’il aimer les fringues; qu’il faut avoir le sens des couleurs de pouvoir associer certains habits avec d’autres.

J’ai suivi une formation de gestionnaire de vente sur 3 ans ce qui me permet par la suite d’ouvrir un magasin; pour l’instant je n’en ressens pas le besoin car je me plais énormément dans ce travail dans ce magasin avec mes collègues, avec mes patrons. C’est une opportunité super car j’ai pu partir 3x à Londres avec eux faire les achats, voir les nouvelles collections, choisir les nouveaux habits et c’est super chouette; on voit aussi l’autre côté du métier de vendeuse.

Voir la vidéo (grande taille) chez KEFAIR


www.pisourd.ch - 17/10/2017