Logo Pisourd
Travail / Formation

> Travail


haut de la page

fondContentTop

43 vidéos dans ce chapitre

boutonsAgrandir la zone

Texte taille normale Texte taille + Texte taille ++ Imprimer
 
 
 

KEFAIR - Designer

Augustin Scott de Martinville, 26 ans, DESIGNER

mon métier consiste en fait à concevoir des produits , donc à imaginer de nouveaux objets pour la société actuelle. On peut s’intéresser à toutes sorte de domaines ça peut aller de l’horlogerie, aux meubles, aux produits électroniques, à des installations promotionnelles; ça va jusqu’à l’agencement, l’ architecture d’intérieur c’est extrêmement vaste comme domaine.

Je fais partie d’un groupe de design qui s’appelle BIG GAME et on fait des collections sur des thématiques chaque année. Là on peut voir déjà la première collection qui était sur le thème de la confrontation en fait entre l’héritage et le mode de vie un peu précaire donc des trétaux, des lampes de chantier.

C’est bien car c’est un produit qui va être édité par Ligne Roset, le fait que Ligne Roset l’édite c’est uniquement justement par la communication qu’on a eue.

Là, on travaille sur notre dernière collection qui s’appelle “pack sweet pack” donc en fait l’idée c’est d’avoir des objets pour la maison qui sont inspirés du monde du packaging. On est parti du fait que le carton sert souvent d’assise de fortune. On a repris ces pliages de carton pour le refaire de manière un peu plus durable donc on a décidé de le faire en métal.

Un des aspects du métier de designer qui est intéressant c’est qu’il faut connaître des techniques, il faut être assez intéressé par toute la chose industrielle.

C’est un métier où on peut vraiment travailler avec ce qu’on aime, c’est à dire que, si on a développé une sensibilité par rapport aux objets , quand c’est vraiment une passion, c’est quelque chose d’ extrêmement gratifiant de partir de l’idée d’aller au produit.

Pour moi c’était assez clair, dès le début quand j’ai fini mon bac que je voulais m’intéresser vraiment au monde de l’objet; et puis j’ai commencé par un cursus d’ingénieur en fait c’est ce que je vouais faire au début, et après j’ai bifurqué en quelque sorte pour faire commencer école de design; on a la chance dans la région d’avoir une très bonne école qui est l’ECAL; et donc à partir de là j’ai vraiment su que c’était la voie dans laquelle je voulais travailler.

Moi je trouve que c’est le meilleur métier du monde.

Voir la vidéo (grande taille) chez KEFAIR


www.pisourd.ch - 14/12/2017