Logo Pisourd
Santé

> Dépression et suicide


haut de la page

fondContentTop

12 vidéos dans ce chapitre

boutonsAgrandir la zone

Texte taille normale Texte taille + Texte taille ++ Imprimer
 
 
 

Jeunes : dépression, fugues et suicide

Bien que toutes les personnes dépressives ne tentent pas de se suicider, la plupart de celles qui le font souffrent d’une dépression. Or, la dépression est une maladie qui se soigne. Elle comporte des signes à reconnaître, comme dans toute autre maladie.

Ce sont entre autres, des troubles du sommeil (tu dors trop ou pas assez), des troubles de l’appétit (anorexie/boulimie), de la fatigue ou une hyperactivité, de la tristesse, tu es souvent de mauvaise humeur sans raison, tu es susceptible, tu te sens nul-le, rien ne t’intéresse, tu as une boule d’inquiétude dans le ventre en permanence.

Si tu éprouves tout ou une partie de ces signes, n’hésite pas à consulter ton médecin pour lui en parler.

Autre signe d’une souffrance plus ou moins avouée, la fugue, qui peut se faire sur un coup de tête, de façon impulsive et avec une certaine agressivité (Tu claques la porte et tu pars). Pour quelques heures ou quelques jours, c’est une fuite face à une situation devenue insupportable mais la fugue n’apporte pas de solutions en soi !

La fugue peut aussi être minutieusement préparée mais elle représente toujours un appel au secours et un test sur l’amour des parents. Si l’incompréhension et la solitude te pèsent, n’hésite pas à parler à quelqu’un de confiance qui pourra t’aider. N’oublie pas que les adultes sont d’anciens adolescents !




Source : © www.ciao.ch - juillet 2009


www.pisourd.ch - 14/12/2017