Logo Pisourd
Sexualité

> Homosexualité


haut de la page

fondContentTop

19 vidéos dans ce chapitre

boutonsAgrandir la zone

Texte taille normale Texte taille + Texte taille ++ Imprimer
 
 
 

Loi et sexualité

En tant qu’activité humaine, la sexualité n’est pas seulement une affaire qui se règle de personne à personne. La morale et l’éthique vont influencer les choix et les comportements au sein de la famille, d’une communauté ou d’une religion. Et dans toutes les sociétés, la sexualité fait l’objet de règles sanctionnées par des lois et des coutumes.

Selon le droit universel à l’intégrité corporelle, chaque personne est maîtresse de son corps, et toute contrainte ou violence d’ordre sexuel porte atteinte à ce principe d’intégrité. Sur le plan humain, la sexualité peut conduire au meilleur comme au pire. Chaque personne est responsable de son comportement sexuel. C’est pourquoi la loi établit les limites en définissant les délits dans ce domaine.

Certes, le droit varie d’un pays à l’autre. Par exemple, il y a des pays où l’adultère (rapports sexuels en dehors du mariage) est un délit punissable par la loi. Dans d’autres, on considère comme un délit le fait d’avoir des rapports homosexuels. On traite aussi différemment selon les pays les personnes impliquées dans le marché du sexe et de la prostitution.




Source : www.ciao.ch


www.pisourd.ch - 24/10/2017