Logo Pisourd
Sexualité

> Contraception


haut de la page

fondContentTop

9 vidéos dans ce chapitre

boutonsAgrandir la zone

Texte taille normale Texte taille + Texte taille ++ Imprimer
 
 
 

Le cycle de la femme

Vers la 8ème à la 10ème année de la vie, le corps d’une fillette produit en quantités accrues certaines hormones qui lui permettront de se transformer en jeune fille, puis en femme. Ce phénomène se manifeste clairement par la croissance des seins, le développement de poils pubiens, et enfin – vers 11 à 14 ans – par les premières règles (la ménarche).

Dès lors, le corps de la femme est soumis à intervalles réguliers au cycle menstruel, qui se répète de façon identique tous les mois pour préparer le corps à une éventuelle grossesse. Cette préparation est contrôlée par la coordination de différentes hormones. Le cycle commence le premier jour des règles et se termine le dernier jour avant les prochaines règles. Il dure en moyenne 28 jours. Des cycles de 22 à 35 jours sont considérés comme normaux.

A la moitié du cycle, c’est-à-dire vers le 14ème jour après le premier jour de règles, les ovaires libèrent un ovule. Ce processus est nommé ovulation. L’ovule est alors transporté dans la trompe, où il reste quelques jours. Il n’est fécondable qu’environ 6 à 12 heures. En cas de rapports sexuels non protégés à ce moment, il peut être fécondé par les spermatozoïdes de l’homme. Dans le col de l’utérus, les spermatozoïdes restent viables et capables de féconder pendant 3 à 5 jours. C’est en raison de la durée de survie relativement longue des spermatozoïdes que des rapports sexuels non protégés même plusieurs jours avant la date présumée de l’ovulation peut entraîner une grossesse.

Pour pouvoir se développer dans l’utérus, un ovule fécondé a besoin d’y trouver une muqueuse spécialement préparée pour la recevoir et lui fournir la nourriture nécessaire. Ce type de muqueuse est préparé également au cours du cycle sous l’influence des hormones, et offre environ 6 jours après l’ovulation des conditions optimales pour la nidation d’un ovule fécondé. L’ovule fécondé a besoin d’environ 3 jours pour descendre de la trompe jusqu’à l’utérus. Ensuite, il lui faut 4 jours supplémentaires avant de pouvoir commencer sa nidation dans la muqueuse utérine, et enfin encore 5 jours pour compléter cette nidation. En tout, il faut donc compter environ 12 jours entre la fécondation et la nidation complète de l’ovule dans la muqueuse utérine. Cependant, une grande partie des ovules fécondés meurent avant d’avoir complété ce processus. Dans ce cas, il n’y a pas de grossesse.

L’ovule est alors résorbé (absorbé) par le corps, et la muqueuse préparée pour le recevoir est expulsée de l’utérus. Cette expulsion se manifeste de façon visible sous la forme du saignement des règles. Pour la prochaine ovulation, la muqueuse utérine proliférera à nouveau.




Source : Brochure "Tout ce que je souhaite savoir sur la contraception" - Schering


www.pisourd.ch - 14/12/2019