Logo Pisourd
Sexualité

< retour

15/04/2005  Je suis lesbienne, je suis timide

Question  je suis lesbienne comme je vous l'avais récemment dévoilé! actuellement,je suis sans partenaire,cela fait maintenant 1 an un mois que je n'ai pas eu de rapports sexuels,au contraire,j'ai souvent des envies,lorsque je regarde des programmes télévisés,j'ai une jouissance qui me pousse à la mastubation,parfois j'ai des rêves mouillés,soit j'ai des envies de faire le premier pas vers des femmes qui m'attirent,je n'ose pas car je suis trop timide,et en plus de ma timidité l'homosexualité est toujours tabou chez nous...est-ce que c'est pas un problème psychologique que je présente, ou alors si c'est anormal ce que je vis? car restée sans partenaire des années et restée intacte, ce n'est pas évident non?

Réponse  
Bonjour,

Le besoin d'amour est fondamental, chaque personne a besoin d'amour, de tendresse, et il est parfaitement normal que vous ressentiez très fortement ce besoin.
Votre coeur a besoin d'amour, et votre corps l'exprime par des désirs très physiques.
Le besoin de vous masturber est parfaitement naturel, et je vous rappelle que la masturbation n'est absolument pas dangereuse pour la santé.
Cela dit, ça ne comble pas votre besoin d'amour.
Vous aimeriez rencontrer une amie, faire le premier pas, mais votre timidité vous en empêche.
La timidité n'est pas un défaut, c'est un trait de caractère. Très souvent les personnes un peu timides sont plus charmantes et agréables à vivre que celles qui ont trop d'assurance, mais si la timidité est trop importante, elle provoque un isolement. Dans ce cas, il serait bien de pouvoir trouver suffisamment de confiance en soi pour sortir de cet isolement.
Avez-vous une amie, une personne qui pourrait vous aider à aborder les autres, en toute amitié, sans penser immédiatement à une relation amoureuse ?
Je vous encourage à ne pas rester seule, à faire des connaissances, et parmi les personnes que vous rencontrerez, il se peut que vous rencontriez "l'amour".
En ce qui concerne l'homosexualité, vous parlez de tabou. C'est délicat de dire à son entourage, à ses amies, à sa famille que l'on est homosexuelle. Il leur faut souvent du temps pour accepter une telle nouvelle, mais sachant que personne n'a le choix de son orientation sexuelle, il est souhaitable de pouvoir être soi-même, sans avoir à cacher une partie de sa vie.
Je ne sais pas de quel pays vous écrivez, mais il existe certainement des groupes de jeunes homosexuels, bis et lesbiennes. Si c'est le cas, je vous encourage à prendre contact avec un tel groupe, afin de pouvoir parler librement de votre vie, de votre vécu, et peut-être même pour touver l'aide nécessaire pour rendre ce sujet moins tabou parmi vos proches.
Pour trouver l'adresse de groupes de jeunes gays, vous pouvez vous renseigner auprès du planning familial de votre région.
Il ne me semble pas que vous ayez un problème psychologique particulier.
Pas du tout.
Vous avez envie de vivre une belle histoire avec une personne que vous pourrez aimer et qui vous aimera telle que vous êtes.
Ce que vous expliquez de votre situation n'a rien d'anormal, mais cette situation est difficile. Vous manquez d'amour et de tendresse, et je ne peux que vous souhaiter de faire de belles rencontres.

Je vous souhaite une très bonne journée.



     besoin
  confiance en soi
  dangereux
  difficile
  famille
  gay
  homosexuel
  lesbienne
  masturbation
  orientation sexuelle
  parler de
  santé
  situation
  tabou


< retour à la liste

> Poser une question



haut de la page


Cette partie est gérée par Les Mains pour le Dire en partenariat avec PROFA.

fondContentTop

549 vidéos dans ce thème

boutonsAgrandir la zone

Texte taille normale Texte taille + Texte taille ++ Imprimer
 
 
 
Pseudo Pisourd Quiz Urgences Dico complet Aide  

www.pisourd.ch - 23/05/2022