Logo Pisourd
Monde des sourds

> Culture


haut de la page

fondContentTop

11 vidéos dans ce chapitre

boutonsAgrandir la zone

Texte taille normale Texte taille + Texte taille ++ Imprimer
 
 
 
Pseudo Pisourd Quiz Urgences Dico complet Aide  

L'expérience de l'altérité 1/3

Par essence, les sourds sont des être divisés: ils se construisent un monde sourd, avec leur langue, leur culture, leurs traditions, avec une dignité au moins égale à celle de tout être humain. Mais en même temps, toute leur vie, qu’elle soit privée ou professionnelle, se déroule dans un monde remplit d’entendants, fait et adapté pour eux, gouverné par eux. Ils vivent dans un monde entendant, plus immergé que ne l’a jamais été aucune minorité ethnique (Y.Delaporte, 2002, p.149).

L’expérience de l’altérité débute dès la naissance de l’enfant sourd. Toute sa vie, cet individu devra se plier à un monde qui n’est pas fait pour lui, avec des coutumes qui ne sont pas forcément les siennes et qui plus est peuvent s’avérer difficiles à comprendre.

Il devra aussi tâcher de se faire entendre par des personnes qui ne peuvent, ou ne veulent, pas le comprendre. Comme le disait Morgenstern en 1993 (in Y.Delaporte, 2002, p. 75-76), beaucoup ont été internés en psychiatrie, étiquetés débiles parce que le corps médical, leur entourage, et la société en général sont incapables de communiquer avec eux. Aujourd’hui encore, certains sourds sont placés sous tutelle sans autre raison que leur surdité. Les situations d’incompréhension des entendants envers les sourds sont très diverses et très nombreuses, allant même jusqu’à l’absurde.

Il serait possible, en tout cas pour certaines situations, de les catégoriser, mais je préfère de loin en exposer quelques exemples tirés du livre de Yves Delaporte (2002).

- En septembre 2000, quarante retraités sourds se sont vus refuser leur embarquement dans l’avion qui devait les mener aux Iles Canaries, car le personnel aérien “se devait” d’appliquer une loi qui impose un accompagnateur par personne handicapée.
- Deux sourds installés sur un rocher immergé, non loin de la côte, se sont fait amender par une vedette de CRS, car leur bavardage gestuel pourrait faire croire à des signaux de détresse (p. 77).
- De nombreux parents qui emmènent leur enfant chez l’orthophoniste dans le but qu’il apprenne à parler, lui demandent, une fois à la maison, de se taire, car sa voix est trop désagréable ou parce qu’il crie.
- Certains entendants offrent de la musique (des disques) à des sourds. D’autres leur demandent d’écouter la radio.
- Certains entendants croient que les sourds, pour se faire comprendre par écrit, pratiquent le braille.
- A l’hôpital, certains sourds ont été accueillis en fauteuil roulant (croyance de la multiplicité des handicaps).
- Enormément d’entendants demandent leur numéro de téléphone (fixe) aux sourds.
- Etc.




Source : Umiker V. (2007), L'implant cochléaire : sa divergence est-elle toujours d'actualité ? Genève: Institut d'études sociales


L'expérience de l'altérité 2/3
L'expérience de l'altérité 3/3

www.pisourd.ch - 07/12/2022