Logo Pisourd
+50

> Bien vivre


haut de la page

fondContentTop

12 vidéos dans ce chapitre

boutonsAgrandir la zone

Texte taille normale Texte taille + Texte taille ++ Imprimer
 
 
 
Pseudo Pisourd Quiz Urgences Dico complet Aide  

Conserver un niveau optimal d'activité physique et intellectuelle, deuxième condition d'un vieillissement réussi

Pourquoi vous pouvez agir sur la conservation de votre potentiel physique et intellectuel ?
Le maintien d’un haut niveau de fonctionnement physique et mental est parfois dénommé “la vieillesse optimale”. Nous savons qu’il est possible avec une hygiène suffisante de conserver longtemps un potentiel physique très satisfaisant. Des expériences menées sur des nonagénaires ont même prouvé que l’on peut, grâce à des programmes spécifiques, non seulement maintenir, mais également améliorer significativement leurs aptitudes physiques. Ce qui a été obtenu pour des personnes de 90 ans pourra être reproduit d’autant plus facilement chez des individus plus jeunes.

En ce qui concerne les performances intellectuelles, nous savons également que leur devenir avec l’âge est éminemment variable en fonction des individus. Nous savons maintenant que les baisses de performances de certaines activités cognitives sont certes liées au vieillissement des structures cérébrales, mas qu’une part importante des déficits observés provient d’une utilisation insuffisante ou défectueuse des ressources mentales existantes. On a ainsi pu améliorer fortement les performances mnésiques de seniors soumis à un entraînement intensif.

Jusqu’à un âge avancé, nous possédons donc, en nous-même, des réserves de capacités physiques et mentales susceptibles d’infléchir positivement le cours de l’existence. Leur mobilisation va dépendre de nos motivations et des incitations provenant de l’environnement. Le vieillissement optimal consistera donc à utiliser au mieux ce potentiel en attente.




Source : "Le guide du bien vieillir" Dr Olivier de Ladoucette, Editions Odile Jacob


www.pisourd.ch - 02/08/2021