Logo Pisourd
Sexualité

> Débuts amoureux


haut de la page

fondContentTop

1 vidéo dans ce chapitre

boutonsAgrandir la zone

Texte taille normale Texte taille + Texte taille ++ Imprimer
 
 
 
Pseudo Pisourd Quiz Urgences Dico complet Aide  

La première fois

L’amour unit deux sensations : l’instinct, ou pulsion érotique, qui vise l’assouvissement du désir sexuel des deux partenaires, et l’émotion amoureuse, faite d’affection, de tendresse et d’échanges.

Etre à deux, c’est être à l’écoute de toi et de l’autre, des rythmes de ton corps et de son corps, de la qualité de la relation sur le moment entre vous deux, de ton envie et de son envie de participer à un échange intime ici et maintenant…

Toute cette dimension est omniprésente pendant le rapport sexuel qui commence par une phase d’excitation, dominée par le désir, où ton corps et celui de l’autre se cherchent et apprennent à se reconnaître : vous établissez par ces préliminaires une véritable intimité amoureuse nécessaire à l’union du couple.

Lorsque les deux partenaires sont déjà habités de plaisirs et que les sexes n’aspirent plus qu’à se rejoindre (le vagin est alors bien lubrifié et le garçon peut avoir quelques gouttes de pré-sperme au bout du pénis) le couple se rapproche encore par la pénétration du pénis dans le vagin. Une nouvelle variété de plaisirs commence alors.

On peut dire, de manière générale, qu’un homme peut éprouver un seul orgasme, qui coïncide avec l’éjaculation, par rapport sexuel; après une période de repos, un nouveau rapport peut commencer. Une femme peut éprouver plusieurs orgasmes au cours d’un rapport sexuel… ou aucun. L’habileté de l’homme, la qualité de son attention envers elle sont indispensables, c’est indéniable.

Néanmoins, la femme a aussi ses atouts à jouer : plus elle est disponible et sereine pour la rencontre intime, plus elle participe véritablement à l’acte d’amour en se positionnant pour son plaisir et celui de son partenaire, plus elle aura alors accès à des orgasmes.

Faire l’amour et jouir ensemble est un merveilleux bonheur et c’est là qu’est le véritable enjeu. Celui d’une rencontre pleine de toi et de l’autre, d’un chemin à parcourir, à découvrir et à redécouvrir encore et encore. Pour y parvenir, ce qui aide, c’est l’humour avec un grand “A”! (tu sais, l’humour qui n’est pas affaiblissant, ni moqueur).

Amour, bienveillance et patience sont des ingrédients dont tu disposes en toi, même si personne n’y croit, même pas toi peut-être, qui ne demandent qu’à se développer et tu seras un amant, une amante heureux/se parce que tu rendras ta/ton partenaire heureux. Rappelle-toi, le plaisir est un apprentissage réalisable !

Ceci dit, la première fois peut être le nirvana ou un moment de totale lucidité ! Qu’importe, l’essentiel est que le consentement soit mutuel et que les incontournables aient été prévus avant, comme d’avoir pris conscience de sa fertilité et de la nécessité d’une contraception, considérer que les MST se transmettent et s’installent sans l’usage du préservatif, ou penser à éteindre son natel…


www.pisourd.ch - 18/05/2022