Logo Pisourd
Santé

< retour

12/10/2006  Hallucinations

Question  bonjour

depuis l'âge de 12ans j'ai des hallucinations qui deviennent moins effrayantes aujourd'hui.....j'ai 40 ans..cela se passe pendant la nuit..j'ouvre subitement les yeux et là je vois par exemple le mur de ma chambre qui a une couleur differente comme tout rouge ou tout vert..ou bien il est parcouru par des inscriptions sur toute la surface ou des decorations...(il est en vérité de couleur jaune unie)ou alors si je regarde ma fenetre, sur les carreaux je vois un paysage avec beaucoup de feuillage.....cette nuit j'ai crié car j'ai vu une grosse araignee noire qui descendait par son fil....ou bien je vois des formes qui bougent..par la porte de ma chambre qui reste entrouverte au petit matin quand mon mari part au travail, et qui donne sur un couloir sombre, je vois tres souvent des formes qui bougent, se deplacent, ...et disparaissent de mon champ de vision..comme si j'étais épiée...

aujourd'hui ces phenomènes ne me font presque plus peur (à part les arraignées..)..avant c'était des visages qui me regardaient dormir .........je dors avec une lampe de chevet..jamais dans le noir....

durant ma journée, je n'ai aucun symptôme..ni vertiges, ni malaises, ni maux de tête...

pensez vous que cela soit grave ?

j'ai un strabisme aux yeux....pensez vous que cela espliquerait que les choses que je vois bougent souvent et finissent par sortir de mon champ de vision...?

merci pour votre réponse


Réponse  Bonjour,
Voici une définition du mot hallucination:
Une hallucination est une fausse perception sensorielle qui apparaît en l'absence de stimulation externe. Elle se distingue d'une illusion ou d'un mirage, qui est une mauvaise perception d'un stimulant externe. Les hallucinations peuvent toucher touts nos sens - vue, ouïe, odorat, toucher et goût - ou une combinaison de plusieurs d'entre eux.
Je ne pense pas qu'il y ait un lien entre votre strabisme et le fait que vous ayez ces hallucinations.
Ce phénomène vous dérange et vous effraie avec plus ou moins d'intensité depuis de nombreuses années et il me semble que c'est assez "grave" en ce sens pour en parler à votre médecin, à un psychiatre ou à un professionnel de la santé en qui vous ayez confiance.
En vous souhaitant plein de courage pour faire ce pas là.

     hallucination


< retour à la liste

> Poser une question



haut de la page


Cette partie est gérée par Les Mains pour le Dire en partenariat avec une infirmière mandatée par LMD.

fondContentTop

1111 vidéos dans ce thème

boutonsAgrandir la zone

Texte taille normale Texte taille + Texte taille ++ Imprimer
 
 
 

www.pisourd.ch - 21/10/2017