Logo Pisourd
Violences

< retour

23/08/2006  La fessée

Question  pourquoi les parents considèrent-ils si souvent la fessée comme normale? pour moi, c'est une terrible atteinte à l'intimité de l'enfant!!! je dirais que ça devrait plutôt être considéré comme de la pédophilie!!!!! pourquoi la fessée n'est-elle pas interdite par la loi?

Réponse  Bonjour,
Vous soulevez un problème important dans votre questionnement. La fessée est en effet souvent utilisée à des fins éducatives. Beaucoup de parents se justifient en disant que la fessée est quelque chose de normal et d'inoffensif : "on n'en meurt pas". Cependant, comme vous le mentionnez, ce n'est pas un acte anodin et il vaut la peine d'y réfléchir.

Dans la majorité des cas, quand la fessée tombe, c'est que le parent est sous le coup de la colère et qu'il n'est pas parvenu à se contrôler. La bêtise n'était généralement pas à la hauteur de la fessée reçue. On prétend souvent que la fessée a une valeur éducative, alors qu'en réalité, elle sert aux parents à se débarrasser de leur colère.
Si la fessée peut avoir une efficacité à très court terme (l'enfant obéit), elle ne modifie pas le comportement de l'enfant à plus long terme.

On sait que les enfants apprennent par imitation et qu'ils prennent exemple sur leur entourage. Or, les fessées donnent le mauvais exemple de la violence à l'enfant : elles disent que lorsqu'on est fâché, on doit frapper. L'enfant aura tendance à faire la même chose dans ses relations avec ses camarades ou frères et soeurs. Il vaut donc mieux lui apprendre à résoudre autrement un conflit, par la parole et la négociation par exemple.

On observe des conséquences psychologiques chez un enfant qui reçoit très fréquemment des fessées : il aura sans cesse peur de faire faux, n'osera plus rien entreprendre et aura tendance à se replier sur lui-même. Il va développer une faible estime de soi et une certaine méfiance à l'égard des adultes. D'autre part, les fessées blessent l'enfant dans son intégrité corporelle et dans son intimité : ce châtiment touche une partie du corps des plus intimes.

Si la fessée n'est pas strictement interdite pas la loi, il faut savoir qu'en cas de coups fréquents et d'une certaine intensité, ces actes sont considérés comme une forme de maltraitance physique et doivent être signalés au Service de Protection des Mineurs.

Le rôle des parents est de donner des repères à l'enfant afin qu'il puisse devenir progressivement autonome. Les parents sont également là pour protéger l'enfant et lui montrer qu'il peut grandir en toute confiance.
Il semble alors évident que les parents devraient abandonner la fessée et envisager d'autres manières de punir leurs enfants.

Je vous souhaite une très belle journée !


     maltraitance physique
Vidéo LSF  Maltraitance physique, c'est quoi ?


< retour à la liste

> Poser une question



haut de la page


Cette partie est gérée par Les Mains pour le Dire en partenariat avec “Familles Solidaires” et la “Fondation Violence et Famille”.

fondContentTop

442 vidéos dans ce thème

boutonsAgrandir la zone

Texte taille normale Texte taille + Texte taille ++ Imprimer
 
 
 

www.pisourd.ch - 29/03/2020