Logo Pisourd
Violences

< retour

12/01/2006  Amour et violence ensemble?

Question  aime-t-on la personne que l'on maltraite ?

Réponse  Maltraiter c'est pas montrer qu'on aime, car aimer c'est respecter l'autre. Maltraiter l'autre c'est le considérer comme une chose ou comme sa chose, et c'est pas ça l'amour et le respect.
Mais l'amour est un sentiment parfois violent. On veut souvent l'amoureux-se tout proche. Mais dès fois c'est trop proche alors on veut qu'il s'éloigne pour respirer. Des fois après on a peur que l'amoureux-se nous quitte ou nous trompe et on veut qu'il se rapproche et qu'il reste tout prêt. La bonne distance, c'est difficile à trouver.
C'est difficile de parler de ça. Alors des fois, au lieu de parler, on fait sentir à l'amoureux-se ce qui nous fait souffrir. Ca peut devenir de la maltraitance. Par exemple empêcher la personne qu'on aime de sortir et de voir qui elle veut, retenir de force à la maison, dire des injures ou crier ou critiquer tout le temps, giffler parce qu'on est jaloux-se ou pas d'accord ou fâché , obliger à avoir des rapports sexuels.
Tout ça c'est maltraiter. Tout ça c'est interdit avec un-e inconnu-e dans la rue. Tout ça c'est aussi interdit dans le couple et dans la famille.
Si tu connais quelqu'un qui est victime de maltraitance dans le couple ou la famille, tu peux dire que c'est pas acceptable et encourager à demander de l'aide professionnelle. Si tu connais une personne qui maltraite son amoureux-se, il faut aussi dire que c'est interdit et l'encourager à demander de l'aide pour arrêter.

     maltraitance
  maltraitance physique
Vidéo LSF  Maltraitance physique, c'est quoi ?
  maltraitance psychologique
Vidéo LSF  Maltraitance psychologique, c'est quoi ?


< retour à la liste

> Poser une question



haut de la page


Cette partie est gérée par Les Mains pour le Dire en partenariat avec “Familles Solidaires” et la “Fondation Violence et Famille”.

fondContentTop

442 vidéos dans ce thème

boutonsAgrandir la zone

Texte taille normale Texte taille + Texte taille ++ Imprimer
 
 
 

www.pisourd.ch - 26/02/2020