Logo Pisourd
Violences

> Dans la famille


haut de la page

fondContentTop

3 vidéos dans ce chapitre

boutonsAgrandir la zone

Texte taille normale Texte taille + Texte taille ++ Imprimer
 
 
 

Violence dans la famille, pourquoi ?

La violence se trouve partout où il y a des êtres humains: dans la rue, à l’école, dans les institutions… Lorsqu’on la rencontre dans la famille et qu’elle est plutôt unilatérale (parent sur enfant par exemple), on la nomme “maltraitance dans la famille”.

Dans ta famille, tu peux te retrouver face à des gens qui peuvent te manquer de respect ou t’agresser. Cela peut être tes oncles, tes tantes, ton parrain ou ta marraine, tes grands-parents, cela peut aussi être ton frère ou ta soeur, ton père ou ta mère, ton beau-père ou ta belle-mère.

On constate que les enfants et les adolescents négligés, battus, rejetés ou abusés sexuellement le sont par des personnes proches et connues, et le plus souvent par quelqu’un de leur famille. C’est donc d’autant plus difficile pour eux de se rendre compte de la gravité de ce qu’ils vivent et de prendre la décision de parler pour se défendre et se protéger.

Si toi qui me regardes :
- tu te sens accepté(e), considéré(e) par ceux qui t’entourent comme une personne à part entière, si tu penses que l’on tient compte dans la mesure du possible de ton avis, de tes goûts, de tes envies, si tu es dans ce cas c’est bien, et tu peux t’en réjouir.
Mais si…
- tu te sens plutôt en situation d’échec avec une personne, et que tu ne parviens pas à te faire comprendre;
- tu te sens dans une position d’infériorité face à une personne, dans une position de soumission telle que tu perds le contrôle de toi-même, au point que cette personne peut te contraindre à faire des choses contraires à la loi et/ou que tu refuses profondément;
- tu te sens maltraité(e), tu es battu(e), abusé(e) sexuellement par un adulte, un proche, un parent, un frère, une soeur ou un autre enfant plus âgé que toi;
... alors tu dois savoir que tu peux essayer de faire changer la situation.


www.pisourd.ch - 19/09/2019