Logo Pisourd
Santé

> Bien-être


haut de la page

fondContentTop

57 vidéos dans ce chapitre

boutonsAgrandir la zone

Texte taille normale Texte taille + Texte taille ++ Imprimer
 
 
 

Éducation routière, comment ?

Quelques conseils :

- Veillez à ce que votre enfant soit visible : vêtements de couleurs vives et sac à dos muni de tissus rétro-réfléchissants qui renvoient la lumière des phares.
- L’enfant prend ses parents pour modèles. Profitez-en pour lui montrer la bonne attitude.
- Multipliez les déplacements à pied avec votre enfant. Montrez-lui la différence entre les espaces de jeux et ceux réservés à la circulation.
- Faites rechercher à votre enfant les dangers de la rue. Puis donnez-lui des conseils concrets en prenant le temps de lui en expliquer les raisons. Faites-vous “emmener” par votre enfant pour vous rendre compte des points à approfondir.
- Profitez des vacances pour lui faire découvrir de nouveaux espaces de circulation : petits villages, pistes cyclables, routes sans trottoir. Comparez-les avec les espaces dans lesquels il a l’habitude de circuler.
- Encouragez votre enfant à se rendre à l’école à pied. Embouteillages, pollution, sécurité routière, problèmes de santé dus au manque d’exercice, développement de l’autonomie… Les raisons d’inciter à la marche à pied ne manquent pas. Malheureusement, pour l’instant, les parents préfèrent emmener les enfants en voiture à l’école augmentant ainsi le trafic et le danger pour les petits piétons.
- S’il existe dans votre quartier, adoptez le Pédibus. Le principe est simple : des parents volontaires encadrent à tour de rôle un “convoi” d’enfants pour effectuer à pied le trajet domicile-école. Les enfants effectuent un parcours sous surveillance, dans de bonnes conditions de sécurité.




Source : © Association Prévention Routière, "Comment éduquer l'enfant piéton", 2009
Adaptation surdité : Les Mains pour le Dire

Fond d'écran © bpa 2010, www.bpa.ch


www.pisourd.ch - 21/10/2017