Logo Pisourd
Santé

> Bien-être


haut de la page

fondContentTop

57 vidéos dans ce chapitre

boutonsAgrandir la zone

Texte taille normale Texte taille + Texte taille ++ Imprimer
 
 
 

Quels vaccins?

Avant de partir, vérifiez et éventuellement mettez à jour votre carnet de vaccination.

DTP
Vaccin à renouveler tous les 10 ans chez l’adulte et en fonction du calendrier vaccinal chez l’enfant. DTP signifie :
D = Diphtérie
Zones concernées : Russie, Ukraine, et d’autres pays en développement.
T = Tétanos
Le tétanos est encore chaque année responsable de nombreux décès sur le globe et il frappe même en Suisse et en France.
P = Poliomyélite
Zones concernées : quelques pays africains et le sous-continent indien.

Hépatite A
Zones et personnes concernées : les voyageurs n’ayant pas développé l’infection qui se rendent dans des contrées à l’hygiène imparfaite car le virus se transmet par l’eau et les aliments infectés.
Vaccin : n’est pas indiqué à titre systématique chez les voyageurs car beaucoup de personnes ont déjà contracté l’hépatite A, sans le savoir, dans leur enfance ou leur jeunesse. Il peut être pratiqué après l’âge d’un an. Rappel 6 à 12 mois après la première injection.
Immunité : au minimum 10 ans.

Hépatite B
Zones et personnes concernées : Ceux qui voyagent à la dure ou séjournent longtemps dans un pays tropical. Extrême-Orient, Afrique subsaharienne, certains pays de l’Amérique centrale et du nord de l’Amérique du Sud
Transmission : par voie sexuelle ou sanguine
Manifestations : cirrhoses, cancer du foie.
Vaccin : deux injections à 30 jours minimum d’intervalle suivies d’une troisième injection entre 5 et 12 mois après la deuxième injection (possibilité de rapprocher les doses pour les voyageurs pressés).

Il existe des vaccins dirigés à la fois contre l’hépatite A et l’hépatite B.

Fièvre jaune
Zones concernées : les zones intertropicales d’Afrique et d’Amérique du Sud, Guyane française, Amérique du Sud.
Transmission : par les moustiques.
Symptômes : fièvre soudaine, maux de tête, douleurs musculaires, sentiment d’abattement, des nausées et des vomissements. Au bout quelques jours, les symptômes disparaissent pour revenir dans les 24 heures avec de possibles hémorragies, le rein fonctionne moins bien, la mort survient alors dans les 2 semaines.
Vaccin : est exigible dès l’âge d’un an. Au minimum 10 jours avant votre départ.
Immunité : 10 ans

La méningite à méningocoque
Zones et personnes concernées : Arabie Saoudite, pèlerins se rendant à la Mecque, les voyageurs qui se rendent dans des zones régulièrement touchées par des épidémies, comme le Sahel par exemple.
Transmission : par le nez et la gorge.
Symptômes : fièvre forte et soudaine, raideur de la nuque (absente chez les nourrissons), nausées, éruptions cutanées, accompagnées dans les cas extrêmes de délires et coma en l’absence de traitement.
Vaccin : A partir de 18 mois. Dès 3 à 6 mois en cas d’épidémie.

Fièvre typhoïde
Zones et personnes concernées : les voyageurs qui se déplacent dans des conditions précaires ou séjournent dans des pays pauvres.
Transmission : eau et aliments crus.
Symptômes : Fortes fièvres, maux de tête et diarrhées.
Vaccin : peut être effectué dès 2 ans, doit être renouvelé tous les 3 ans.

La rage
Disparue dans nos pays, on oublie que cette infection est mortelle à 100 % sans un traitement rapide.
Zones concernées : différents pays à haut risque comme l’Inde.
Transmission : par des animaux, le plus fréquemment le chien mais aussi des mammifères sauvages (singes, chauve-souris) à l’occasion de morsures.
Vaccin : 3 injections de suite, qui sont faites en général sur une période de 28 jours, puis un rappel à un an. Dès 15 mois et efficace durant 5 ans.
En cas de morsure, un traitement curatif sera tout de même instauré mais il est vrai qu’il sera simplifié.

Encéphalite japonaise
Zones et voyageurs concernés : personnes qui effectuent des séjours prolongés en zone rurale en Extrême Orient et dans le sous-continent indien à la saison des pluies.
Transmission : par les moustiques d’où la nécessité de mettre des manches longues et d’adopter une moustiquaire dans sa chambre.
Symptômes : inflammation aiguë du cerveau et de la moelle épinière, maux de tête, forte fièvre, tremblements, voire de convulsions, coma.
Vaccin : trois injections de suite, pratiquées sur 2 ou 4 semaines, sont nécessaires et la protection persiste 3 ans. Peut être envisagé dès l’âge d’un an.

Méningo-encéphalite à tiques
Zones concernées : zone rurale d’Europe centrale ou d’Europe du Nord au printemps et en été.
Vaccin : possible chez l’enfant à partir de 3 ans. 3 injections et est efficace pendant 3 ans.

Pour retrouver tous les vaccins par pays, voici le lien: www.safetravel.ch/safetravel/servlet/ch.ofac.wv.wv102j.pages.Wv102RechercheSimpleCtrl?action=rechercheSimple




Source : Fond d'écran © Angela Jones - Fotolia.com


www.pisourd.ch - 24/10/2017