Logo Pisourd
Travail / Formation

> Travail


haut de la page

fondContentTop

43 vidéos dans ce chapitre

boutonsAgrandir la zone

Texte taille normale Texte taille + Texte taille ++ Imprimer
 
 
 

KEFAIR - Réceptionniste

Soncko Beutler, 26 ans, réceptionniste

Je m’appelle Soncko Beutler, j’ai 26 ans, et je suis réceptionniste.

C’est toujours un vrai plaisir quand je rentre dans le lobby depuis la porte du personnel
la vue sur le lobby c’est vraiment quelque chose qui me donne la pèche pour commencer ma journée.

On est vraiment la première image que le client a quand il arrive, et on est le lien entre le client et l’hôtel pendant tout son séjour. On est attribué soit en réservation pour notre durée de travail journalier ou soit ici à la réception.

Derrière on doit essentiellement s’occuper des réservations qui passent par téléphone, par fax et par email, confirmer les réservations clients donc on va essayer de faire ça le plus vite possible.

Nous on est la tour de contrôle, on centralise la demande; les appels peuvent aboutir chez nous en premier et après on distribue l’appel au service concerné.

J’ai choisi le métier de réceptionniste pour échapper à une routine parce que j’ai envie d’avoir un travail où chaque jour est différent; j’avais également envie de travailler dans un milieu qui est pas celui que je côtoie tous les jours, le monde du luxe et d’avoir aussi un rapport avec la clientèle.

Chaque employé a un uniforme du plongeur jusqu’au cadre supérieur; c’est vraiment presque comme un personnage que l’on joue envers les clients.

Il faut savoir gérer les priorités, il faut bien sûr être disponible pour tous les clients même s’il y a plusieurs demandes en même temps et avoir vraiment beaucoup de patience. C’est une des qualités qu’il faut avoir pour ce métier.

Il faut bien sûr une bonne mémoire, un bon sens de l’organisation et cibler le problème pour déterminer qui sera même de répondre au client.
On sait jamais de quoi sera fait sa journée et ça donne du piment à son travail.

J’ai suivi l’école de secrétariat hôtelier qui est basée à Lausanne et qui forme des réceptionnistes en 2 ans. Alors il y a d’autres formations bien sûr, il y a l’école hôtelière qui forme plus dans le management hôtelier ou par voie d’apprentissage.

Mon principal conseil serait de savoir les langues: l’anglais, éventuellement l’allemand.
Il faut aimer le métier, on fait partie des meubles (rires).

Voir la vidéo (grande taille) chez KEFAIR


www.pisourd.ch - 22/10/2017