Logo Pisourd
Travail / Formation

> Travail


haut de la page

fondContentTop

43 vidéos dans ce chapitre

boutonsAgrandir la zone

Texte taille normale Texte taille + Texte taille ++ Imprimer
 
 
 

KEFAIR - Production designer

Nicolas Imhof, 35 ans, production designer.

Nicolas Imhof, j’ai 35 ans, et je suis production designer.

Ce travail consiste en fait en partant d’un script en fait , ce sont des mots ce sont des pages et des pages de dialogues, des choses comme ça, et en partant de ces mots-là, c’est de réussir à remettre en image, en volumes, en décor, en lumière, en couleur la vision d’un réalisateur pour qu’en fait un film devienne quelque chose qui est une expérience visuelle et non pas uniquement un jeu d’acteurs et de dialogues.

On va chercher des références des choses comme ça de genre de lumière qui vont en fait nourrir l’imagination et c’est le premier dialogue qu’on va avoir c’est de trouver des images, des photos que ça soit sur internet ou dans des livres pour pouvoir avoir déjà une première ébauche.

La deuxième chose que l’on fait, généralement, c’est de commencer à dessiner, par rapport à ces références et ces photos, commencer à dessiner des décors. des bouts de décors pour qu’on puisse discuter avec le réalisateur en disant “ben voilà moi, la salle où il y a cette scène qui se déroule, moi je la vois comme ça…”

Pour les besoins du film, on devait fabriquer un avion, pour pouvoir filmer dans une des aventure le pilote qui allait faire la première traversée de l’Atlantique; on a fait d’abord les esquisses de dessin, de comment est-ce qu’on voulait l’avion pour qu’il ressemble à ce qu’on voulait avec le réalisateur. Ça me donne une référence un peu visuelle, et je vais pouvoir aller avec ce genre de dessin et d’objet en 3D, aller voir la personne qui va construire le décor.

Tout à coup, le bout de rêve est là, il existe, on peut le toucher, on peut le sentir, on peut s’asseoir dedans , marcher autour et ça c’est le plus beau des moments.

J’ai commencé, j’ai fait les Beaux-Arts de Lausanne. J’ai fait une formation de designer industriel là-bas; je suis après parti une année étudier et travailler à Milan, et je suis revenu à l’ECAL pour faire 2 ans de formation sur l’image de synthèse. Et un beau jour les Etats-Unis m’ont appelé pour venir travailler avec eux et c’est là où j’ai commencé ma carrière dans le cinéma.

J’aime vraiment ce qui fait rêver; je n’aime pas ce qui est triste, ce qui est trop proche de notre condition humaine, je trouve que le cinéma est fait pour faire rêver et pour faire sortir les gens avec un sourire. Je trouve que c’est le plus important.

Voir la vidéo (grande taille) chez KEFAIR


www.pisourd.ch - 18/10/2017