Logo Pisourd
Travail / Formation

> Travail


haut de la page

fondContentTop

43 vidéos dans ce chapitre

boutonsAgrandir la zone

Texte taille normale Texte taille + Texte taille ++ Imprimer
 
 
 

KEFAIR - Employée de banque

Vanessa Müller, 31 ans, EMPLOYEE DE BANQUE

Je m’appelle Vanessa Müller, j’ai 31 ans et je suis employée de banque.

Je travaille dans le département du “global custody”, c’est un département qui offre aux clients la possibilité de confier tous leurs avoirs, tous leurs titres à une seule banque dépositiaire.
Je suis le point d’entrée du client dans notre maison; c’est donc vers moi que le client viendra s’il a des questions.

Nous sommes au département de la facturation bourse; je peux venir ici 1 fois, 2 fois, 5 fois par jour. C’est le département des trafic des payements. Bien sûr quand on doit payer de l’argent à l’extérieur, il faut être très vigilant sur le montant, sur les dates, et l’endroit où on paie.

Nous sommes à la salle des marchés, je viens rarement ici, mais lorsque je viens c’est pour faire traiter des ordres de bourse spéciaux; ça peut être des très grosses sommes d’argent, c’est pour ça qu’on fait très attention à l’exécution de ces ordres.

Nous sommes dans la salle de pilotage informatique; c’est une salle qui est extrêmement importante pour les métiers opérationnels; je ne viens absolument jamais dans cette salle, elle est un peu secrète.

Souvent on met en avant le métier de la gestion et le métier du trading qui sont ce qu’on appelle chez nous le “front office” en oubliant quelques fois l’importance que le métier opérationnel qu’on appelle chez nous le “back office” peut avoir.

J’ai fait une maturité commerciale de type E, et il n’y avait aucune voie qui me plaisait particulièrement à l’université, donc j’ai décidé de mettre toutes les chances de mon côté pour mon avenir professionnel en apprenant les langues. J’utilise journalièrement l’allemand, l’anglais et le français.

Je suis une personne très énergique et je suis une personne passionnée ce qui aide énormément dans notre travail. On cherche continuellement des solutions, des nouveautés; je ne peux pas me dire le matin à 8h “ah aujourd’hui je vais faire ça, ça , ça”
Je préfère aller comme ça dans l’arène sans savoir ce qui m’attend, c’est beaucoup plus intéressant, c’est passionnant; j’ai vraiment trouvé le métier qu’il me fallait!

Voir la vidéo (grande taille) chez KEFAIR


www.pisourd.ch - 14/12/2017