Logo Pisourd
Travail / Formation

> Travail


haut de la page

fondContentTop

43 vidéos dans ce chapitre

boutonsAgrandir la zone

Texte taille normale Texte taille + Texte taille ++ Imprimer
 
 
 

KEFAIR - Chanteuse

Céline Vonwiller, 25 ans, chanteuse

C’est pas vraiment un métier qu’on choisit, je pense, ça se fait par étape , ça veut dire que pour moi en tous cas ça a été très progressif; j’ai fait pas mal d’autres choses au niveau artistique, j’ai commencé par la danse, j’ai fait 10 ans de danse étant petite, après je suis allée en section artistique au collège et puis après seulement j’ai commencé à faire plus de musique et me rendre compte que c’était vraiment dans cet art là que j’avais envie de vivre.

J’ai fait énormément de cours de chant en privé pendant 10 ans et puis j’ai surtout beaucoup étudié en autodidacte. Je pense qu’on apprends beaucoup beaucoup en travaillant seul, en écoutant ce qui a été fait, ce qui se fait, en écoutant, ... par l’écoute en général.

Je fais partie d’un groupe, je travaille avec différentes personnes mais avec un groupe en particulier qui s’appelle ALOAN.

Il y a toute la partie d’écriture et de composition de morceau qui me plaît énormément et de plus en plus. C’est à dire qu’au départ j’avais beaucoup de peine et puis maintenant de plus en plus je me rends compte à quel point c’est important et que ça fait partie intégrante du métier de chanteuse.

Outre ma participation à tout l’aspect musical, je m’occupe également de la création graphique dont la pochette du disque du dernier album “we play”. Voilà c’est le nouveau disque l’ALOAN, donc “we play” auquel j’ai participé. On est très fiers de ça on a beaucoup de chance car on est présenté dans pas mal de magasins et puis on se réjouit déjà du suivant; on est en train de travailler sur les nouveaux morceaux.

Le vrai moment magique pour moi, c’est vrai que c’est la scène, où ça dépend complètement des gens mais moi c’est vrai que j’adore ça et c’est là où c’est un peu la cerise sur le gâteau c’est vraiment le moment où il y a tout le travail qui sort et où on peut exprimer énormément et montrer aux autres ce qu’on fait.

On vit de pas grand chose, déjà premièrement quand on fait ce type de métier c’est vrai qu’il faut pas s’attendre à gagner des mille et des cents. Il faut savoir vivre avec peu; il faut toujours se rappeler qu’on fait pas ça parce qu’on aime ça, et puis pas dans un but précis.

Moi en tous cas c’est ce que je me dis tous les jours que je chante parce que j’aime chanter et puis rien d’autre.

Voir la vidéo (grande taille) chez KEFAIR


www.pisourd.ch - 14/12/2017