Logo Pisourd
Violences

> Abus sexuel


haut de la page

fondContentTop

14 vidéos dans ce chapitre

boutonsAgrandir la zone

Texte taille normale Texte taille + Texte taille ++ Imprimer
 
 
 

Que puis-je faire aujourd'hui alors que les faits remontent à 10, 20, 30 ans ou plus ?

Vous vous rendez compte que tenter d’oublier ou “faire semblant de rien” est une stratégie qui a ses limites. Après avoir étouffé dans le silence, vous avez décidé de parler et d’affronter ce “dragon qui empoisonne votre vie”. Mais voilà, souvent le délai pour porter plainte est dépassé depuis longtemps; par ailleurs vous craignez de ne pas être bien entendue ou que votre révélation se retourne contre vous.

La colère contre celui qui vous a fait du mal est légitime et toujours présente. Il s’agit alors de trouver, sur le plan personnel, une autre forme de réparation.

Des personnes compétentes et solidaires sont prêtes à vous écouter et à vous comprendre. L’Association Viol-Secours, le Centre LAVI, le Centre Jeunes Sourds à Lausanne, le Centre de consultation thérapeutique pour les victimes d’abus sexuel (CTAS) à Genève, l’Association Faire Le Pas à Lausanne reçoivent beaucoup de victimes d’abus sexuels subis dans l’enfance et/ou l’adolescence.

Ne désespérez surtout pas !
Si vous avez tenu bon jusqu’à présent, c’est que vous savez trouver en vous-même les ressources pour aller de l’avant.

Crédit image © Kelly Young – Fotolia.com




Source : www.viol-secours.ch


www.pisourd.ch - 14/12/2017