Logo Pisourd
Violences

> Abus sexuel


haut de la page

fondContentTop

14 vidéos dans ce chapitre

boutonsAgrandir la zone

Texte taille normale Texte taille + Texte taille ++ Imprimer
 
 
 

Proches d'une femme victime de violence sexuelle, comment l'aider ?

Une femme de votre entourage a été victime d’une violence sexuelle récemment ou par le passé ?
Etre victime d’une agression sexuelle constitue un événement traumatique grave qui porte atteinte à l’intégrité physique et psychique de la personne. Un tel événement risque de bouleverser sa vision du monde.

Elle peut éprouver, par la suite, de la difficulté à faire confiance à un homme, en particulier ou à une autre personne, d’autant plus si l’agresseur était une personne proche ou connue (ce qui est le cas dans la majorité des agressions sexuelles).

Le plus important est que vous soyez présent-e et que vous lui manifestiez votre soutien en l’écoutant, sans porter de jugements. Ne minimisez pas ce qui s’est passé. Si vous ne prenez pas au sérieux ses sentiments vous ne l’aiderez pas. Le déni peut être aussi destructeur que le traumatisme lui-même.

Respectez son rythme. Ne lui dites pas d’oublier ou de passer à autre chose. Une agression sexuelle ne s’oublie pas. Elle aura besoin de temps pour faire face à ce traumatisme et apprendre à vivre avec, en l’intégrant peu à peu à sa vie. Des souvenirs douloureux peuvent refaire surface à tout instant, des mois voire des années après.

Evitez de lui dire qu’elle aurait dû réagir autrement ou qu’elle ne s’est pas assez défendue. Elle a fait de son mieux dans sa situation. Chaque personne réagit différemment suite à une agression et le traumatisme sera plus ou moins important selon : son propre vécu, sa personnalité, les ressources et le soutien de l’entourage dont elle dispose.

Il existe des professionnel-le-s de la relation d’aide qui ont l’habitude d’entendre ce genre de vécu et qui sont justement formés dans ce domaine. Vous pouvez l’encourager à prendre contact avec eux, mais ne le faites pas à sa place. C’est à elle de décider si elle en ressent le besoin et à quel moment elle se sent prête pour cela. En effet, lors d’une agression sexuelle, la personne n’a pas pu garder le contrôle de la situation, il est alors important qu’elle puisse exercer à nouveau un contrôle sur ce qui se passe dans sa vie.

Crédit image © get4art – Fotolia.com




Source : www.viol-secours.ch


www.pisourd.ch - 21/10/2017