Logo Pisourd
Monde des sourds

> Médias



haut de la page

fondContentTop

26 vidéos dans ce chapitre

boutonsAgrandir la zone

Texte taille normale Texte taille + Texte taille ++ Imprimer
 
 
 

Le Petit Chaperon Rouge (8/8)

Suite et fin de notre feuilleton mensuel : “Le Petit Chaperon
Rouge” _ quand différentes histoires se rencontrent …

(Début de la partie 8)

Le professeur : “Bon… attendez voir… nous allons corser
les choses pour la Machine en ajoutant 6 éléments dans notre histoire…
(Il déplie un papier) Ah ! Voilà ! Nous allons ajouter : des personnages,
un hélicoptère, un ordinateur, un scénario, une caméra et un
livre… Voyons ce que ça va donner (_il entre des données dans
son ordinateur_). Regardez bien, faites attention à ce qui va
se passer ! ”(_Les lumières s’atténuent, le professeur commande
à la Machine de se positionner puis la tapote de sa baguette. La
Machine s’exécute par à coups_).

La Machine :

  • Oh ! Un enfant ! Que fais-tu là ?
  • Moi ? Ben, j’attends que tu me racontes une histoire.
  • Ah bon ? Mais quoi comme histoire ?
  • L’histoire du livre.
  • Du livre ? Ah ce livre ? Le petit Chaperon rouge ? Eh bien d’accord,
    je vais te la raconter… Aaaatchoum ! Quelle poussière ! Tu
    vois les images du livre ?
  • Ah oui ? C’est quoi cette boîte ?
  • Ah, patience, je vais t’expliquer…

***Et nous voilà plongés sur un tournage de cinéma !***

La caméra fixe une grande place, entourée d’immeubles dont les
murs sont en brique… une haie de statues d’hommes célèbre domine
le sommet de la façade principale donnant sur la place, dont le
frontispice est orné d’une horloge. Nous sommes à Toulouse.

D’un côté s’avance le Loup à l’air féroce et de l’autre le petit
Chaperon rouge gambadant joyeusement. Sans savoir qu’ils sont
si proches, tous deux se retrouvent nez à nez, provoquant l’effroi
du petit Chaperon rouge.

(Vue panoramique de la scène d’un hélicoptère)

  • Qui est-ce ?
  • Mais c’est le Loup !
  • Et là ?
  • Mais c’est le petit Chaperon rouge !
  • Ah vite ! (Coup de feu)

(Nous nous retrouvons sur la scène de tournage)

Le réalisateur, le texte à la main : Mmmmh ! Eh toi ! Le Loup, moins
de précipitation quand tu ouvres ta gueule… Vas-y mollo, tu
vas y gagner en effroi, ok ?

Et toi, petit Chaperon rouge, regarde bien devant toi, en direction
de la caméra quand tu te ballades, d’accord ? Allez, on remet ça
!

Le loup et le petit Chaperon Rouge rejouent la scène, effroi du
petit Chaperon rouge.

(Travelling sur la scène)

Le réalisateur : “Non, ça ne va pas, le Loup est mal cadré, il faut
qu’il y ait un zoom sur lui quand il ouvre sa gueule en grand…
ok, là c’est bon… Et le petit Chaperon rouge, plus de délicatesse
quand tu t’avances…

Le petit Chaperon rouge : J’y vais là ?

Le réalisateur : Oui, voilà c’est bon là, bon cadrage

(Loup et petit Chaperon rouge s’avancent l’un vers l’autre)

COLLISION.

***Et nous voilà DEVANT UN ECRAN D’ORDINATEUR !***

“Oui… non… les briques, c’est bon… le Loup avec ses dents
immenses et une gueule grande ouverte, des oreille pointues…
voilà…le petit chaperon rouge avec son joli capuchon, toute
guillerette qui s’apprête à croiser le Loup.”

COLLISION

(Retour autour du livre)

“Oh la la, dit l’enfant, il y en a des histoires différentes ! Pourquoi
?

  • Eh oui, et tu vois la boîte dont tu me parlais tout à l’heure…
    Eh bien, chaque côté de cette boîte révèle une facette de l’histoire.
  • Oh comme c’est joli ! (au public) N’est-ce pas que c’est joli ?

Le professeur :

  • Et voilà ! C’est qui le plus extraordinaire ? C’est moi ! Moi qui
    ai mis cette merveilleuse machine au point.

La Machine, en aparté :

  • Il est complètement barré, lui alors !

Le professeur, repliant ses affaires : C’est MA machine ! (Il
s’apprête à le tapoter pour l’éteindre)

- C’est là que se trouve le coeur de la machine !

(Salutations)

(Fin)

www.websourd.org
www.visuf.org


www.pisourd.ch - 08/08/2020