Logo Pisourd
Santé

> Bien-être


haut de la page

fondContentTop

57 vidéos dans ce chapitre

boutonsAgrandir la zone

Texte taille normale Texte taille + Texte taille ++ Imprimer
 
 
 

Tiques : les zones à risques

En Suisse par exemple c’est plutôt la partie alémanique (Suisse allemande) du pays qui connaît le plus grand nombre de piqûres de tiques potentiellement dangereuses, comme c’est le cas par exemple pour les cantons de Berne, Zurich ou Argovie.

Notons toutefois en Suisse Romande que ce sont les régions des trois lacs : canton de Neuchâtel, Berne et Fribourg ainsi que la région de la plaine de l’Orbe et d’Yverdon dans le canton de Vaud qui présentent des forêts avec des tiques vecteurs des maladies de la FSME ou de la borréliose.

En France il s’agit plutôt de l’Alsace même si selon certains internautes français de nombreuses autres régions (y.c. la région parisienne) seraient désormais concernées par les tiques.

Autrement dans le reste de l’Europe, il s’agit plutôt de la partie est du continent qui est concerné par des tiques porteurs des agents infectieux potentiellement, il s’agit notamment de l’Autriche, du nord de l’Italie, du sud de l’Allemagne et de tous les pays à l’est de l’Autriche (Roumanie, Hongrie,...) jusqu’à la Russie.

Nous vous proposons plusieurs liens permettant de déterminer précisément les zones à risques :

- Zones à risque canton par canton
- Pour voyager en Europe en toute sécurité, consulter la liste
des pays touchés.




Source : www.creapharma.ch/tiques-causes.htm#Zones


www.pisourd.ch - 24/10/2017