Logo Pisourd
Drogues

> Alcool


haut de la page

fondContentTop

51 vidéos dans ce chapitre

boutonsAgrandir la zone

Texte taille normale Texte taille + Texte taille ++ Imprimer
 
 
 

Alcool ou conduire, il faut choisir !

- Renoncez à boire de l’alcool, si vous prenez la route. Il existe de nombreuses boissons sans alcool que vous pouvez déguster! Si vous en buvez quand même, tenez-vous en à un seul verre.
- Lorsque vous sortez en groupe, entendez-vous pour savoir qui va conduire. La personne désignée ne boira pas d’alcool. Décidez-le à l’avance. Après, vous risquez de ne plus avoir la tête à ça.

Si vous buvez de l’alcool:

- Prenez les transports publics ou un taxi !
- Rappelez-vous que l’alcool ne s’élimine que très lentement (de l’ordre de 0,1 à 0,15 pour mille à l’heure) et que rien ne permet d’accélérer ce processus.
- Tenez compte du fait que vous ignorez tout de la teneur en alcool de certains mélanges.
- Même en petite quantité, le mélange d’alcool et de médicaments ou d’autres substances modifiant l’état de conscience peut entraîner une limitation imprévisible et particulièrement grave de la capacité de conduire.




Source : " Alcool, drogues illégales, médicaments et circulation routière ", ISPA 2006 / Crédits images : www.sxc.hu


www.pisourd.ch - 21/10/2017