Logo Pisourd
Monde des sourds

> Médias



haut de la page

fondContentTop

26 vidéos dans ce chapitre

boutonsAgrandir la zone

Texte taille normale Texte taille + Texte taille ++ Imprimer
 
 
 

Le Petit Chaperon Rouge (5/8)

Suite de notre feuilleton mensuel : “Le Petit Chaperon Rouge”.
Cette histoire devient de plus en plus palpitante avec l’arrivée
de Simplet et Joyeux.

(Suite de la partie 5)

“Prolongeons l’expérience avec un autre nain… Car il nous
en reste encore quatre ! Prenons celui-là, ha ha ha ! Regardez,
c’est Simplet ! Il est un peu benêt… Voyons ce que ça donne…
(Le professeur entre à nouveau des données dans l’ordinateur)
Attention ! Regardez bien (_Il donne un coup de baguette sur la
figurine du nain puis sur la machine_).

La machine :

Le petit Chaperon Rouge entra chez sa grand-mère.

  • Mes oreilles ? S’étonna le Loup. Ah ça ? Dit-il en montrant ses
    oreilles poilues, ben, c’est pour entendre !

Le professeur :

- Ah ! Revenons en arrière si vous le voulez bien ! (coup de baguette
sur la machine qui se rembobine) ! Voyez ce signe ! C’est “entendre”.
(coup de baguette)

La machine :

... c’est pour entendre… entendre… entendre… entendre…
entendre… entendre… entendre… enten… (_coup de
baguette du professeur qui se précipite sur son clavier d’ordinateur
et tape à toute vitesse des données_) entendre.

  • Ah booon ! Ro la lac’est drôlement bizarre ces grandes oreilles
    quand même pour une grand-mère… Et ohhhh ces mains ! Elles
    sont grandes et qu’est-ce qu’elles sont poilues ! Dis, pourquoi
    tes mains, elles sont poilues, hein ?
  • Ah ben oui, tiens ! Répondit le Loup en regardant ses pattes,
    ben euh… c’est pour signer avec toi ! Alors, je signe comme
    ça… ou je signe comme ça, dit le Loup en bougeant ses mains.
  • Roooo, c’que c’est bien et tu… (Coup de baguette)

Le professeur :

  • Arrête-toi Machine, voilà, stop… Pfiouuu ! Quel travail ! Et c’est moi
    tout seul qui suis parvenu à ce résultat ! C’est quand même la classe, je trouve…
    Voyons, les trois nains qui nous restent… Oh ! Celui-là ! C’est le sémillant Joyeux !
    (Le professeur tape sur sa machine) Et c’est parti pour le pétillant Joyeux !
    (Coup de baguette sur la figurine du nain puis sur la machine).

La machine :

  • Oh ! Ah ! Ah ! Ah ! Hi ! Hi ! Ho ! Ho ! Ho ! Ho ! Ces grooooos yeux !!! s’esclaffa le petit Chaperon Rouge.
  • Ha ! Ha ! Ha ! Tu as vu ça ? Ils sont énoooormesmes yeux ! Dit le Loup
    en riant. Hi ! Hi ! Ho ! Ho ! Hou ! Hou ! Hou ! C’est pour mieux te voir,
    mais alors attention hein, te voir en grand, en très grand,
    en prodigieusement grand, en terriblement grand, en extrrrrrrrrêmement
    grand !
  • Ha ! Ha ! Extrrrrrrrrrrrrrrrrêment grand, moi ? Hi ! Hi ! Hi! Ho ! Ha ! Ha !
    Répondit le petit Chaperon Rouge qui n’en pouvait plus de se gondoler, Ha ! Ha !
    Et tes dents ! Elles sont énoooormes tes dents ! Ha ! Ha ! Ha ! Comme elles sont pointues !!!
  • Mes dents ? S’interrogea le Loup, ah oui ! Hi ! Hi ! Hi ! Regarde
    un peu ça !

Et le Loup engloutit le petit Chaperon Rouge, en riant de plus
belle. (Coup de baguette)

Le professeur :

  • Voilà, Machine… c’est bon, tu peux t’arrêter…Vous avez
    vu ? Quel travail ardu, hein !

(A suivre 6/8 dans le prochain 1er lundi du mois)

www.websourd.org
www.visuf.org


www.pisourd.ch - 08/08/2020