Logo Pisourd
Monde des sourds

> Médias



haut de la page

fondContentTop

26 vidéos dans ce chapitre

boutonsAgrandir la zone

Texte taille normale Texte taille + Texte taille ++ Imprimer
 
 
 

Le Petit Chaperon rouge (3/8)

Suite de notre feuilleton mensuel : “Le Petit Chaperon Rouge”. Aujourd’hui, Atchoum, le premier des 7 nains, fait son apparition !

(Suite de 2/8)

Le professeur : “Ah ! Tout ça, c’est grâce à moi !.... Mais, dites-moi, avez-vous bien tout compris? Oui ? Non ? Pas très bien ? Nous allons encore continuer notre expérience. Mais cette fois, je vais ajouter au conte l’élément “sept”. Vous savez sûrement que le chiffre sept a une grande valeur symbolique : tiens, prenez, par exemple, les sept couleurs de l’arc-en-ciel ! Quoi d’autre encore; les sept péchés capitaux ou les sept jours de la semaine. Vous voyez ? On retombe souvent sur le chiffre sept ! Eh bien, j’ai beaucoup réfléchi sur cette notion et je l’ai intégré à mon travail de recherches… et je peux vous dire que ça marche ! Oui, oui ! Tenez, vous connaissez tous l’histoire de Blanche-Neige et les sept nains ? On retombe encore sur le chiffre sept !!! Sept nains avec sept caractères bien distinctifs ! Eh bien, figurez-vous que j’ai essayé d’intégrer dans mon mini-ordinateur chacun de ces petits personnages au conte du petit Chaperon Rouge. Regardez !

(Il ouvre sa valise et saisit une petite figurine de nain)

Ah ! Ah ! Ah ! Vous le reconnaissez ? C’est Atchoum !” (il entre à nouveau des données sur son ordinateur, prend sa baguette et tapote sur la figurine du nain puis sur la machine).

La machine : “A-A-A-ATCHOUM ! Il était une fois, aux a-A-A-ATCHOUM ! aux abords d’une forêt a-A-A…” (le professeur l’interrompt en le touchant de sa baguette. La machine se stoppe net).

Le professeur : – Vous voyez la configuration des bras et des mains ? Qu’est-ce que cela représente ? Un arbre ! Et avec les deux bras en mouvement, c’est une forêt ! Reprenons !

La machine : – ATCHOUM !...dans une petite maison avec une petite cheminée d’où s’échappait de la fu, de la fu… fu, de laaaA-A-AATCHOUM ! ...une femme qui pétrissait un gâAAA… (coup de baguette du professeur)

Le professeur : – Et là ? Que fait la machine avec ses mains ? Le rouleau à pâtisserie qui étale la pâte du gâteau, bien sûr ! Vous voyez bien qu’on ne peut pas tenir le rouleau les mains ouvertes ! (coup de baguette sur la machine)

La machine : – ATCHOUM ! (essuie sa manche et la pâte à gâteau !) Hem… Tu vois, dit la maman à sa petite fille, le gâteau que je prépa-A-A-ATCHOUM !

- Oh oui Mama-a-A-ATCHOUM !, éternua la fillette de plus belle sur sa maman qui s’essuya à son tour !
- Eh bien, tu vas le porter à ta grand-mère qui habite par delà la… la-a-A-A-AT… (Coup de baguette du professeur) 

Le professeur : – Vous avez vu lorsqu’elle dit “grand-mère” ? Revenons un peu en arrière… (La machine reformule sa phrase à l’envers telle une cassette vidéo qu’on rembobine et refait le signe “grand-mère”) Voilà ! Vous avez vu ? “Grand-mère” ! Continuons !

La machine : ”... ta grand-mère qui habite par delà la forêt, dit la maman

- Oui , ma ma ma-a-A-ATCH… (coup de baguette)

Le professeur : Et ce signe ? Regardez ! Reviens en arrière machine ! (La machine s’exécute). Le signe “maman” n’est pas situé près de la joue mais près de la hanche, je suis désolé, c’est mon ordinateur qui a intégré ce signe. Modifions cela… alors… “maman” se signe à proximité de la joue, oui, c’est ça, de la joue. Ce signe remplace le signe précédant au niveau de la hanche. (Coup de baguette)

La machine : “Oui maman, répondit la fillette.

La maman éternua encore une fois et dit au revoir à sa fille qui s’en alla à travers bois.

Oh ! Quelle joie de se prome… a A- A-ATCHOUM ! Fit le petit Chaperon Rouge.” (Coup de baguette)

Le professeur : “Voilà, c’est fini pour Atchoum. Vous avez vu un peu ce que ça a donné ? Eh bien, essayons avec le trait d’un autre nain !”

(A suivre 4/8 dans le prochain 1er lundi du mois)
www.websourd.org
www.visuf.org


www.pisourd.ch - 08/08/2020