Logo Pisourd
Drogues

> Alcool


haut de la page

fondContentTop

51 vidéos dans ce chapitre

boutonsAgrandir la zone

Texte taille normale Texte taille + Texte taille ++ Imprimer
 
 
 

Alcool: modérer, diminuer, arrêter

Modérer, diminuer sa consommation ou arrêter totalement ? Lorsque l’on consomme de temps en temps de l’alcool et que l’on décide d’arrêter de consommer, il suffit de trouver du soutien autour de soi et de trouver des alternatives aux bénéfices de la consommation.

Par contre une personne qui est dépendante de l’alcool ne doit pas arrêter d’un coup, sans consulter préalablement un médecin. En effet le sevrage d’alcool peut être dangereux et provoquer des crises de délirium tremens et d’épilepsie. Il faut donc impérativement être suivi médicalement, en plus du soutien de proches, de spécialistes ou de groupes d’entraide. Etant donné la dépendance physique et psychique ainsi que les modifications neuro-biologiques provoquées par l’alcool, la stabilisation de la maladie alcoolique nécessite généralement l’abstinence totale et définitive.




Source : CIAO / ISPA


www.pisourd.ch - 22/10/2017