Logo Pisourd
Familles

> Grossesse


haut de la page

fondContentTop

8 vidéos dans ce chapitre

boutonsAgrandir la zone

Texte taille normale Texte taille + Texte taille ++ Imprimer
 
 
 

Libido en baisse

Parfois au top, d'autres fois en berne, la libido est soumise à des variations. Trop fatigué, pas la tête à ça, pas le temps : au quotidien, la libido a la vie dure ! Une bonne santé physique et psychique sont en effet essentielles pour la maintenir.

On peut distinguer deux niveaux de causes à la baisse de libido. Tout d'abord, les causes de surface qui englobent diverses facteurs. Le stress tout d'abord : préoccupés par des problèmes professionels, financiers, l'esprit s'abandonnera beaucoup moins facilement au plaisir. Physique ou mentale, la fatigue engendre aussi des troubles du désir. Entre le travail, les enfants et les courses, les relations sexuelles passent souvent au second plan. La routine est en effet le principal ennemi de la libido. La baisse de la libido peut également révéler des tensions au sein du couple. Le refus de faire l'amour sert alors à faire passer un message au partenaire, même si la meilleure solution reste le dialogue.

Les causes profondes sont plus difficiles à cerner. Ce travail peut exiger le recours à un professionnel qui aidera à délier les noeuds. Traumatisme passé, facteurs inconscients sont autant de paramètres susceptible d'inhiber le désir sexuel.

Des phénomènes physiologiques, comme les variations hormonales, peuvent aussi être à l'origine d'une baisse, ou au contraire d'un regain de la libido. L'influence des hormones est particulièrement notable chez la femme enceinte.




Source : www.aufeminin.com


www.pisourd.ch - 08/08/2020