Logo Pisourd
Relations

> Relations sur Internet


haut de la page

fondContentTop

17 vidéos dans ce chapitre

boutonsAgrandir la zone

Texte taille normale Texte taille + Texte taille ++ Imprimer
 
 
 

La première rencontre se passe rarement bien

Cette relation met en rapport deux personnes qui se présentent telles qu'elles aimeraient être perçues, et pas telles qu'elles sont dans la vie de tous les jours. Sans forcément qu'il y ait un énorme mensonge, de nombreux éléments sont passés sous silence, et ce des deux côtés : on ne voit de l'autre que ce qu'il veut bien nous montrer, et vice-versa. Ce que l'autre nous montre nous plaît, mais il ne s'agit que d'une partie de sa personnalité.

Il devient alors tentant de "remplir les blancs" de ce que l'on souhaite que l'autre soit, et de construire ainsi une relation sur des bases partielles et en bonne partie imaginées.

Le problème, c'est que les sentiments qui se développent dans une relation virtuelle sont, eux, bien réels. Et on se sent amoureux/amoureuse d'une personne virtuelle, idéalisée, qui n'existe pas de la manière dont on l'imagine.

De plus, la dimension physique manque complètement. Sans entrer dans des questions d'esthétique, il faut savoir que le contact visuel est très important : il nous permet de savoir au premier coup d'oeil si le physique de l'autre ne nous gêne pas. Là, en l'absence de contact visuel, on se construit une image physique idéale de l'autre, qui ne correspond que rarement à la réalité.

C'est pourquoi le passage du virtuel au réel se passe en général mal : aucune des deux personnes ne correspond à ce que l'autre imaginait. Le décalage peut être plus fort pour l'un que pour l'autre. Il arrive que les deux personnes décident immédiatement que non, ce n'est pas cela; il peut arriver également que l'un des deux soit toujours amoureux alors que l'autre ne sait plus du tout où il en est - et cette situation peut être très difficile à vivre pour chacun; il peut arriver, mais rarement, que la relation virtuelle puisse s'épanouir dans la réalité.




Source : www.ciao.ch


www.pisourd.ch - 08/08/2020