Logo Pisourd
Santé

> Alimentation


haut de la page

fondContentTop

13 vidéos dans ce chapitre

boutonsAgrandir la zone

Texte taille normale Texte taille + Texte taille ++ Imprimer
 
 
 

Les bonnes idées pour des grillades sans danger

On dénombre chaque année en Suisse en moyenne 800 blessures dues au barbecue dont 45 graves et 1 mortelle. [1] Afin qu'aucun accident ne gâche votre plaisir, voici quelques conseils à respecter :

  • Le gril doit être placé à un mètre au moins d'objets ou de matériaux inflammables.
  • Il doit être stable et placé sur un support ininflammable.
  • Faites vos grillades en plein air ou dans des locaux bien aérés.
  • Renoncez au barbecue en cas de vent.
  • Ne pas quitter le gril des yeux.
  • Ne jamais verser d'allume-feu liquide sur un feu de bois.
  • Utilisez plutôt des allume-feu sûrs comme de la pâte ou des cubes, voire des copeaux de bois.
  • Éteignez la braise avec de l'eau ou laissez-la refroidir dehors pendant au moins un jour.
  • Pour prévenir les fuites des grils à gaz, contrôlez régulièrement les tuyaux et les valves.
  • En cas d'odeur suspecte, fermez immédiatement les valves et le robinet de la bouteille de gaz.
  • Surveillez les enfants et apprenez leur à ne pas s'approcher du gril ou du feu.
  • En cas de feu " libre ", vérifiez au préalable si votre Canton autorise les feux en plein air.
  • Que faire si malgré tout un accident arrive ? Refroidir la plaie immédiatement et pendant 15 minutes au moins à l'eau froide. Pour les brûlures au second degré et plus (cloques) dépassant la grandeur d'une main : après le refroidissement, consulter un médecin ou se rendre à l'hôpital.
Voilà pour les brûlures du corps. Et qu'en est-il de la viande ? Il existe, en effet, certains dangers à consommer de la viande brûlée (hydrocarbures). Préparer des grillades de manière saine permet de diminuer les risques de cancer. Une préparation en douceur des aliments permet de maintenir leur qualité nutritive et évite la formation de substances cancérigènes :

  • Évitez tout contact de la viande avec la flamme. Veillez à ce que les aliments ne soient pas placés trop près des flammes et qu'ils ne soient pas brûlés. N'hésitez pas à accompagner vos grillades de salades et de légumes afin de modérer également votre consommation de sel. En effet, pour les trois quarts, celle-ci provient des plats pré-cuisinés et d'aliments souvent utilisés lors de grillades tels que chips, cacahuètes salées, petits biscuits apéritifs, lard, sauces...
  • Le mode de cuisson des grils a aussi son importance. Un récent test [2] a démontré que quand un barbecue est mal conduit, des graisses dégoulinent sur les braises rouges qui s'enflamment et génèrent des hydrocarbures qui vont, avec l'élévation des fumées, se déposer sur les aliments. La cuisson au charbon de bois ainsi qu'au barbecue à gaz avec un brûleur horizontal est à déconseiller.
  • Dernière précaution : avant de redémarrer un barbecue, pensez à bien brosser la grille pour éliminer les résidus, puis la mettre sur le feu pour brûler les restes. Pourquoi ? Parce qu'au bout de la troisième ou cinquième cuisson sans nettoyage, on arrive à une production d'hydrocarbures quatre fois supérieure à celle de la première utilisation.

www.pisourd.ch - 29/05/2016