Logo Pisourd
Santé

> Maladies


haut de la page

fondContentTop

33 vidéos dans ce chapitre

boutonsAgrandir la zone

Texte taille normale Texte taille + Texte taille ++ Imprimer
 
 
 

Le cholestérol / 2 : comment faire baisser son taux de cholestérol ?

Le changement d'alimentation est à la base de tout traitement visant à faire baisser le taux de cholestérol

Si votre médecin constate que vous avez un taux de cholestérol trop élevé, il vous conseillera, en tentant également compte d'autres facteurs de risques, en première ligne de modifier votre alimentation.

L'offre en produits alimentaires est si variée et si vaste que même suivre un régime visant à faire baisser le taux de cholestérol ne signifie pas renoncer au plaisir de manger. Les règles de base suivantes sont à considérer en tant que mesures préventives.

Conseils pour une bonne alimentation

Modérer la consommation de graisses

La part des graisses devrait au maximum s'élever à 30% de notre absorption totale d'énergie, c'est-à-dire 1 gramme par kg de poids normal. N'oubliez pas que nous absorbons la plus grande partie des graisses sous une forme cachée.

Réduire les acides gras saturés et préférer les acides gras polyinsaturés

Les acides gras saturés font augmenter le taux de cholestérol. Ils sont principalement contenus sous forme invisible dans les produits de provenance animale (viande grasse, charcuterie, fromage gras, produits à base de crème et de lait entier). Les aliments de provenance animale contiennent en outre eux-mêmes du cholestérol.

Il est recommandé de consommer de la viande et de la charcuterie maigre en petits portions. Mangez régulièrement du poisson. Préférez, dans le choix des fromages, du lait, du séré et des yoghourts, les produits maigres ou à la teneur en graisse modifiée. Limitez votre consommation de sucreries (gâteaux, tartes, glaces), ils sont riches en acides gras saturés.

Les acides gras (essentiels) polyinsaturés ne sont pas produits par le corps lui-même et doivent lui être fournis par l'alimentation. Ils se trouvent principalement dans les huiles végétales (huile de tournesol, de chardon, de graines de maïs et de colza) et dans les produits à base de ces huiles. En réduisant l'absorption des acides gras saturés en faveur des acides gras polyinsaturés, le taux de cholestérol peut être influencé favorablement.

Utilisez des graisses végétales, des huiles et des margarines contenant une part élevée en acides gras essentiels pour cuisiner, cuire au four et en guise de produits à tartiner. Choisissez des méthodes de préparation nécessitant peu de graisse. Évitez les aliments frits et panés ainsi que les sauces liées.

Consommer plus de substances fibreuses

Une teneur élevée en fibres alimentaires contribue également à faire baisser le cholestérol dans le sang. Mangez chaque jour des légumes frais, des fruits et des produits à base de grains complets.

Éviter les aliments riches en cholestérol

N'oubliez pas que les oeufs, les abats (foie, rognons, ris, cervelle) et les fruits de mer sont particulièrement riches en cholestérol.

En suivant ces conseils alimentaires de base, également recommandés lors de troubles du métabolisme due à une prédisposition, il est possible de faire baisser le taux de cholestérol.

Recommandations générales pour prévenir les maladies cardiaques et de circulation

Réduire l'excédent de poids

En réduisant l'apport calorifique et en atteignant votre poids normal ou idéal, vous pouvez déjà sensiblement contribuer à faire baisser le cholestérol dans le sang.

Arrêter de fumer

Déjà de très petites doses de nicotine entraînent un rétrécissement durable des vaisseaux sanguins. La fumée est un autre principal facteur de risque pour l'infarctus de myocarde.

En relation avec une alimentation équilibrée, les exercices physiques réguliers ont également un effet favorable sur votre taux de cholestérol.




Source : Brochure Service nutritionnel becel


www.pisourd.ch - 14/12/2017