Logo Pisourd
Santé

> Anorexie-boulimie


haut de la page

fondContentTop

1 vidéo dans ce chapitre

boutonsAgrandir la zone

Texte taille normale Texte taille + Texte taille ++ Imprimer
 
 
 

Anorexie et boulimie

L'anorexie est une maladie dont souffre une personne, le plus souvent une jeune fille entre 10 et 20 ans. Cette personne devient de plus en plus préoccupée par son apparence, par son poids qu'elle trouve excessif. Elle limite progressivement la quantité de nourriture, contrôle le nombre de calories qu'elle consomme tous les jours en y pensant sans arrêt, au point qu'elle maigrit.

Malgré la perte de poids, elle se sent toujours trop grosse et réduit encore un peu plus son alimentation. Prise dans cet engrenage, elle se trouve peu à peu incapable de maintenir un poids raisonnable. La perte de poids peut être peu importante (5-8 kilos) ou beaucoup plus massive (20 à 40 kilos!). La personne souffre presque toujours d'une absence ou d'une disparition des règles (sauf lorsque la jeune fille prend la pilule), de faiblesse, d'une sensation de froid dans les pieds et les mains, de malaises. L'inquiétude de l'entourage crée souvent des conflits au moment du repas.

Parfois, la personne souffrant d'anorexie présente des crises de boulimie, abuse de laxatifs, se fait vomir ou est sujette à de l'hyperactivité (besoin constant de faire des sports, de la gymnastique, d'être en mouvement).

L'anorexie est une maladie dont il est difficile de se sortir seul. La culpabilité et la peur que l'entourage se fasse du souci retardent souvent la prise en charge. Pourtant plus vite on soigne cette maladie, plus vite on a des chances de se sentir mieux et de guérir.

Certaines personnes présentent une boulimie franche, c'est à dire une tendance à consommer de grandes quantités de nourriture en très peu de temps, parfois en cachette. Il s'agit souvent d'aliments sucrés, mais parfois de "tout ce qui tombe sous la main". L'envie de manger devient incontrôlable, il s'agit de vraies crises qui ont lieu une ou plusieurs fois par semaine ou par jour, et qui se terminent souvent par un vomissement provoqué. La personne peut garder un poids normal ou au contraire grossir. Cette situation entraîne une grande souffrance et un sentiment de culpabilité.

Dans de telles situations, il faut se faire aider et consulter rapidement un médecin, les conséquences pour la santé pouvant être graves. Il existe une association qui peut donner des renseignements et des "tuyaux" dans ces situations, c'est l'Association Boulimie Anorexie (voir notre fichier d'adresses).

www.pisourd.ch - 24/10/2017